Flux RSS

Archives de Tag: scorpions au maroc

The Scorpions à Mawazine : Sweetest goodbyes !

Publié le

scorpions live mawazine morocco
Vous vous demandez certainement pourquoi la publication de cet article a pris un tel retard, ben tout simplement parce qu’il m’a fallu un peu de temps pour réaliser que ce que j’ai vécu ce soir du 24 mai 2012 à Mawazine n’était pas un rêve, que j’ai bel et bien vu jouer les scorpions devant mes yeux et que c’était dans le cadre de leur tournée d’adieu. Une tournée après laquelle, leurs fans à travers le monde ne les verront plus sur scène, mais une chose est sûre, leur musique restera à jamais dans nos cœurs.

23 albums dont 5 lives, plus de 100 millions d’exemplaires vendus à travers le monde, 52 ans de musique…sur scène jouait une des dernières légendes du rock ! Et la 1ère remarque qu’on pouvait faire c’est que malgré leur longue carrière, Les scorpions resteront à toujours ces bêtes de scène débordants d’énergie. A Mawazine, ceci ne tardera pas à se démontrer avec une entrée des plus fracassantes, un long instrumental où les riffs sur-vitaminés de Rudolf, les solos aussi mélodiques que rageurs de Matthias et l’explosivité de James faisaient bouger un large public qui attendait ce moment depuis des années, voir des décennies.
scorpions live mawazine morocco

Après avoir laissé la scène aux autres membres du groupe, Klaus fera son entrée avec « Sting in the Tail » la chanson éponyme de l’ultime album de la rock Band de Hannover, suivra juste après un classique, « Make it Real ». La fête ne faisait que commencer et l’adrénaline montait…Entre les chansons du dernier album et les vielles qui ont fait le succès planétaire du groupe allemand, le public marocain vivait un grand moment de Rock, une des ces soirées qu’on garde à jamais dans nos mémoires.

Mon coup de cœur de l’album « Sting in the tail » s’appelle « The best is yet to come » -que j’écoute d’ailleurs en boucle depuis mon retour du concert – une balade que Klaus a tenu à partager avec son public en l’invitant à la chanter avec lui. Malheureusement, le titre de la chanson ne s’applique pas à la carrière des Scorpions qui tireront leur révérence juste après la fin de leur Farewell Tour comptant plus de 200 concerts dans les 5 continents !

Et comme un concert d’adieu n’en serait pas un sans une grande dose de nostalgie, Les scorpions ont revisité leurs meilleurs hits au grand bonheur d’un public qui savourait la réalisation d’un rêve aussi vieux que les « Send me an angel », « The Zoo » ou « Big city Nights » !

Klaus Meine on stage Mawazine Morocco
Rudolf Schenker on stage Mawazine Maroc Matthias Jabs on stage Mawazine morocco

L’autre moment fort du concert : Le Kottak Attack,  avec un “ Rock and Roll Forever “ tatoué sur le dos, James lança 15 minutes d’enchaînements de solos de batterie, un moment épique d’un concert qu’il l’est autant ! Il finira par monter sur ses grosses caisses, montrant au public cette fameuse phrase qui a résumé la vidéo projetée sur grand écran qui retraçait les moments forts de l’époustouflante carrière des Scorpions !

Revenu d’une petite pause drapé du drapeau marocain, Klaus avait gardé le meilleur pour la fin. 3 chansons légendaires qui ont écrit en lettres d’or l’histoire des Scorpions et participé à l’écriture de celle du Rock. Klaus et le public chanteront ensemble Still loving you, Wind of change et Rock you like a Hurricane, …C’était sans aucune doute la plus belle façon de dire « Adieu »
Klaus meine avec le drapeau marocain
Choukrane Scorpions de nous avoir offert cette inoubliable soirée, You rocked us like a Hurricane ! Scorpions and Rock & Roll forever!

The Best is yet to come

Send me an angel

The Zoo

Still loving you

Wind of change

Rock you like a hurricane